Le Passeur (d'idées)

25 mars 2017

Nettoyage de printemps

(contact : troozinfo@gmail.com)

 

les résultats...

2017

  

c'était ce matin...

l'opération de nettoyage des quartiers ET de la Vesdre

J'ai malheureusement peu de photos car j'étais moi-même occupé à ramasser les déchets en tous genres le long de la Vesdre et ailleurs... Vous aurez tous les clichés vous permettant de vous faire une idée du travail accompli sur le blog Sudpresse de Trooz.

Un mot pour remercier les participants :

  • les citoyens
  • les résidents du centre de la Croix Rouge à Trasenster (le Merisier), venus en grand nombre comme chaque année et qui ont organisé le barbecue de midi !
  • les scouts
  • les élus communaux dont le Bourgmestre
  • les ouvriers communaux
  • les éducateurs
  • toutes les écoles communales et l'école libre, écoliers, instituteurs et directeurs qui ont parcouru 36 coins de notre commune pendant la semaine

Des centaines de personnes au total ! Bravo à tous et merci !

Un énorme travail a été accompli, au point qu'Etienne Vendy avait finalement du mal à proposer de nouveaux endroits à nettoyer... Veillons maintenant à conserver notre environnement propre.

 

20150406_165500

20160402_140747

20170325_101638

20170325_113355

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



.

 

 

 

 

Posté par infotrooz à 03:21 - - Permalien [#]

24 mars 2017

Ajout d'un point à l'ordre du jour du Conseil communal

 (contact : troozinfo@gmail.com)

.
Par les temps qui courent, il est bien d'informer les citoyens du travail accompli par les hommes et femmes politiques locaux. Surtout que cela les concerne directement.

.

Plan Communal de Développement Rural :

            Etat de la situation et rédaction des fiches projets

En mai 2010, le Conseil Communal de Trooz a pris la décision d’entamer une Opération de Développement Rural (ODR) avec pour objectif d’améliorer le cadre et la qualité de vie des habitants. La participation citoyenne est au centre du projet qui concerne de nombreux domaines de la vie communale : environnement, vie sociale et associative, économie, tourisme, patrimoine, mobilité… Ce faisant, la Commune s’est engagée à réaliser un Plan Communal de Développement Rural (PCDR), document de synthèse d’un ensemble coordonné d’actions de développement, d’aménagement et de réaménagement. Au terme d’une procédure administrative qui conduira à son approbation par les autorités communales puis régionales, ces actions pourront bénéficier de subventions régionales jusqu’à hauteur de 80%.

Le Groupement Régional Economique des vallées de l'Ourthe, de la Vesdre et de l'Amblève (GREOVA) accompagne la Commune et, à ce titre, apporte un soutien dans l'animation de la consultation citoyenne. Le GREOVA est aussi l’auteur de programme pour l’élaboration du PCDR ; il réalise l’étude socio-économique, établit le diagnostic et finalise le document PCDR.        

En mars 2012, des réunions citoyennes ont été organisées dans les villages afin d’identifier les atouts, les faiblesses et les besoins de la Commune dans différents domaines de la vie communale. En 2013, les agents de développement du GREOVA ont rencontré des personnes ressources (associations, Maison du Tourisme…) pour affiner le diagnostic communal et établir un inventaire des besoins et projets à développer dans la commune. Dès 2014, les citoyens ont été invités à participer à des réunions générales et thématiques au cours desquelles de nombreux sujets ont été exposés et débattus, parfois avec l’aide d’experts invités. In fine, le travail d’une quarantaine de citoyens pendant plusieurs années à abouti à la proposition d’une vingtaine de projets concrets. Il faut aussi rappeler l’engagement de plusieurs agents de l’Administration communale qui, tout au long du processus, ont efficacement encadré les travaux et assuré de bonnes conditions de travail aux participants.

Pour des raisons propres au GREOVA, le PCDR de Trooz n’a pas pu être encadré au cours du second semestre de 2016 durant lequel le projet a été mis en stand-by. Une équipe composée entièrement de nouveaux agents de développement a ensuite pu reprendre la mission. Vu l’état d’avancement du projet, certainement cet exercice a-t-il représenté une vraie difficulté pour ces derniers. Des connaissances et des acquis ont malheureusement été perdus.

Début 2017, ces nouveaux agents ont rédigé un texte de synthèse pour chacun des projets dont l’ensemble a été passé en revue lors de deux réunions de groupes de travail les 23 janvier et 9 mars 2017. Le GREOVA est aujourd’hui chargé de retranscrire ces projets dans autant de fiches selon un canevas bien précis reprenant notamment une estimation financière précise. A terme, ces fiches constitueront la trame du PCDR, programme à 10 ans qui se traduira par des actions, activités et investissements de différents ordres qui, ensemble, participeront au développement futur de notre commune que nous souhaitons harmonieux et profitable au plus grand nombre.

Depuis le début du projet, l’ensemble des travaux a été rapporté à la Commission Locale de Développement Rural (CLDR), organe consultatif chargé de remettre des avis aux décideurs, dont les membres ont été désignés par le Conseil Communal lors de sa réunion du 27 janvier 2014. Concrètement, le projet de PCDR sera tout prochainement présenté à la CLDR qui devra affecter un niveau de priorité à chacune des fiches avant d’approuver le projet. Le Conseil Communal prendra alors le relai.

Il s’est donc écoulé 7 années depuis la décision communale d’engager une ODR, délai inhabituellement long. De manière informelle, la majorité a récemment exprimé son intention de transmettre le dossier à la Région wallonne avant la fin du mois de juin 2017. D’ici là, un important travail doit encore être accompli par le GREOVA, avec l’intervention notamment de bureaux d’étude qui devront intervenir afin de finaliser divers aspects techniques de certaines fiches projets liées à d’importants investissements.

La qualité intrinsèque des fiches projets composant le PCDR demeure en toute circonstance la meilleure garantie de résultats concrets répondant aux besoins et aux attentes tels qu’exprimés par la population. Leur rédaction par le GREOVA est donc une étape fondamentale. Une participation et une étroite collaboration des divers acteurs qui se sont impliqués depuis des années dans l’élaboration du PCDR constitueraient une garantie à ce niveau.

20151031_155444

20170312_082213

IMG_1643

IMG_5943

IMG_9262

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

.

Posté par infotrooz à 02:36 - Permalien [#]

23 mars 2017

Conseil communal du 27 mars 2017

(contact : troozinfo@gmail.com)
.

8 + 1  POINTS à mettre en évidence :

.
3.      
Plan de Cohésion Sociale – Subvention 2016

4.       Convention de partenariat avec le CRECCIDE
         
(Carrefour Régional et Communautaire de Citoyenneté et de Démocratie)

7.       CCATM – Rapport d’activité 2016

8.       CCATM – Démission d’un membre suppléant

10.     Redevance pour la demande, la modification ou la délivrance d’un certificat d’urbanisme, d’une
          déclaration d’urbanisme, d’un permis d’urbanisme ou d’un permis d’urbanisation 
          - Exercices 2017 à 2018

11.     Règlement relatif à l’octroi d’une prime d’embellissement de façade sur le territoire communal

12.     Situation de la caisse communale

18.     PUBLIFIN – Assemblée générale extraordinaire – 30 mars 2017

+

x.       Plan Communal de Développement Rural : état de la situation et rédaction des fiches projets

 

IMG_2114

schéma simplifié - avant-projet Cornerstones

 

 

 

 

 

 

 

IMG_3872Mais que fait la CCATM ? Vous le saurez bientôt.

20161214_094932

 

 

 

 

 

 

 

Une prime pour embellir sa façade ?                                                    Quel Plan de Cohésion Sociale ?

.

Compte-rendu de ce Conseil... dans les jours qui suivent

.



 

.

Posté par infotrooz à 02:34 - Permalien [#]

22 mars 2017

La cohésion sociale à Trooz

 (contact : troozinfo@gmail.com)
.

Le point 3 du Conseil communal du lundi 27 mars concerne le

" Plan de Cohésion Sociale - Subvention 2016 "

Cela tombe bien : le journal Le Soir consacrait ce mardi un article sur cette importante question de la cohésion sociale en Wallonie. Avec une carte interactive des 242 communes de notre Région !

Un sujet dont on parlera donc lundi car Trooz peut certainement mieux faire.imagesBQ8NQQQF
.

Les PCS financent des projets touchant à l'inclusion sociale, à l'intergénérationnel et au vivre ensemble.
Un projet de réforme de ces PCS est en cours

 


.


Article de Pascal Lorent paru sur "Le Soir" en ligne – mardi 21 mars 2017

La cohésion sociale : variable selon les communes

En 2008, au moment de lancer les plans de cohésion sociale, le gouvernement wallon a chargé l’Institut wallon pour l’évaluation, la prospective et la statistique (Iweps) de construire un outil de mesure de la cohésion sociale. C’est l’indicateur synthétique d’accès aux droits fondamentaux (ISADF).

Il est construit au départ de six critères :

  1. le droit à un revenu digne ;
  2. à la protection de la santé et à l’aide sociale et médicale ;
  3. à un logement décent et à un environnement sain ;
  4. au travail ;
  5. à l’éducation et à la formation ;
  6. à l’épanouissement culturel et social.

A cela s’ajoute un facteur de risque : la présence sur la commune de trois publics cibles (familles monoparentales, isolés âgés de 65 ans et plus, demandeurs d’asile). Ces critères et facteurs se nourrissent de 23 variables et 18 indicateurs différents.

Cet outil permet d’établir une carte wallonne de la cohésion sociale, commune par commune.

Sur la carte ci-dessous  ; en orange, les communes où l’accès aux droits fondamentaux est plus faible ; en vert, celles où il est plus aisé. Plus le chiffre est élevé, plus l’accès à ce droit est menacé.

Capture

Capture 2

Capture 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 10 communes où le facteur de cohésion social est le plus bas : Charleroi, Farciennes, Liège, Seraing, Colfontaine, Quaregnon, Châtelet, Dison, Boussu et Saint-Nicolas.

Les 10 communes où le facteur de cohésion social est le plus élevé : Attert, Lasne, La Bruyère, Walhain, Donceel, Chaumont-Gistoux, Dalhem, Neupré, Olne, Etalle et Grez-Doiceau.

 



.

 

 

Posté par infotrooz à 02:36 - - Permalien [#]

19 mars 2017

Nettoyage de printemps

(contact : troozinfo@gmail.com)

 

les années se suivent et se ressemblent

2017

 

 

le samedi 25 mars à Trooz

opération de nettoyage des quartiers ET de la Vesdre

 

Nettoyage Vesdre 006

 

Grand nettoyage de printemps 2017

 

 

Les citoyens doivent également participer à l'assainissement de notre cadre de vie lorsqu'il est souillé par les malotrus ! Dont les habitants de La Fenderie qui vivent à proximité de la Vesdre dont le tronçon est chaque année nettoyé par les bénévoles... de toute la commune !

Cette opération curative est indispensable, tout comme le travail d'information et de sensibilisation mais aussi de sanction des contrevenants, à charge des pouvoirs publics, dont la Commune de Trooz.

Parce qu'on ne veut plus voir cela...

 

 20141214_153609IMG_1310

 IMG_0620IMG_0566

 

 

 

 

 

 

20160127_161227

 20160127_162421

 

 

 

 

 

 

 

 

 



.

Posté par infotrooz à 02:05 - - Permalien [#]

16 mars 2017

La Commune de Trôo communique...

  (contact : troozinfo@gmail.com)

.

avec un Conseiller communal de Trooz

.

Le 4 mars

Bonjour,
Conseiller communal indépendant de l’opposition de la Commune de Trooz en Belgique, je gère un blog depuis plus de 3 ans qui se veut critique mais constructif.
Ce blog s’appelle « Le Passeur (d’idées) » et est accessible via le lien http://www.infotrooz.be/
Notre commune de près de 9.000 habitants ne dispose malheureusement pas d’un site internet performant, ce qui à mon sens porte préjudice à la population. J’ai plusieurs fois parlé de ce sujet lors de nos conseils communaux.
De plus ce site (http://www.trooz.be) est en cours de modification depuis des mois !
Aussi, voyant votre site internet très accueillant et complet pour une commune de plus petite taille, j’aurais aimé préparer un petit article pour mon blog dans lequel je le mentionnerais. A cette fin, j’aurais aimé connaître le nombre d'habitants de votre commune, bien plus modeste que la mienne mais apparemment bien plus attentive à sa communication par internet.
Je vous remercie d’avance pour l’attention que vous voudrez bien porter à ma demande. Je vous souhaite une excellente journée.

Olivier Baltus

.

Le 7 mars

Bonjour Monsieur,
J
'ai bien reçu votre mail et je vous remercie de vous intéresser à notre petite commune. Notre village compte environ 320 habitants à l'année, mais comme nous avons 38% de résidences secondaires, nous approchons des 500 habitants en été. De plus, le patrimoine historique et touristique est assez important et draine plusieurs milliers de visiteurs chaque année. Pour en venir à la communication, quand j'ai été élu la première fois comme simple conseiller municipal en 2001, la communication dans mon milieu professionnel était quotidienne; c'est pourquoi, il m'a semblé naturel de l'adapter à la commune. J'ai commencé, en utilisant une adresse mail disponible du compte de la mairie, par mettre en place une sorte de "newsletter", baptisée "Infotroo", qui permettait aux habitants disposant d'un accès internet d'être au courant de ce qui se passait dans le village sans avoir à se déplacer. Puis, il y a près de 10 ans, un jeune stagiaire, qui avait des connaissances en création de site internet, nous a proposé de nous en faire un; c'est encore celui qui est en ligne aujourd'hui. Il commence à vieillir un peu et certaines informations sont obsolètes et impossible à corriger; il devrait être refait dans le courant de l'année.
Espérant vous avoir apporté les informations que vous souhaitiez, sinon n'hésitez pas à revenir vers moi,
Cordialement,

Jean-Luc NEXON Maire 41800 Trôo



Le 7 mars

Bonjour Monsieur Nexon,
Je vous remercie grandement pour vos informations.
Finalement, peut-être devrais-je venir m'installer dans votre commune pour être bien informé de ce qui se passe autour de chez moi... Quoi qu'il en soit, les photos et les commentaires du site communal de Trôo me donnent envie de passer et visiter votre commune et son patrimoine lors de mes prochaines vacances !
Vous êtes la preuve que tout n'est pas qu'une question d'argent et que l'on peut faire de très belles et utiles choses avec de l'imagination et de la volonté. A nous d'en faire autant à Trooz !
Je vous souhaite une très bonne fin de journée.
Cordialement.
.
Olivier Baltus

.

.

Madame Juprelle, est-ce que cela vous inspire ?

.

 

Capture

 

.

.

.

.

Capture.

Capture

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.CaptureCapture.

.

.

.

.



.

Posté par infotrooz à 02:00 - - Permalien [#]

15 mars 2017

La Commune de Trôo

Prochain article le jeudi 16 mars : échanges avec Jean-Luc Nexon, Maire de Trôo

(contact : troozinfo@gmail.com)
.

Un jumelage qui pourrait nous être bien utile 

            en matière de communication ! 

 

 

Bienvenue à Trôo

http://www.troo.fr/

-    320 âmes (500 en été)

-    1 Maire, 3 adjoints au Maire, 6 Conseillers Municipaux

Commune de Trôo

 

 


et àTrooz ?
 

http://www.trooz.be/

-    8.500 âmes  

-   1 Bourgmestre, 4 Echevins, 1 Président de CPAS, 1 Directeur Général, 13 Conseillers Communaux

Capture - site Commune de Trooz

nouveau logo communal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur le Maire, dites-nous comment vous faites...

Bon, c'est vrai, toutes les infos et actualités de votre site ne sont pas tout à fait à jour mais quand même...

Mise en page soignée, tourisme, associations... Un site internet sans prétention mais très bien fait !

 

Pour ceux qui voudraient passer de belles vacances, je vous recommande la Commune de Trôo dans le Loir-et-Cher (Centre). Toutes les infos sur le site communal http://www.troo.fr/ (je vous conseille le sous-onglet "visites touristiques" : une merveille).

Une intelligente façon de vous échapper de la Commune de Trooz, son triste climat, ses façades décrépies, sa communication défaillante...

 Capture

Capture 3

 

Capture 1

 

NON je ne fais pas dans le misérabilisme et le pessimisme : je suis certain que lorsque les autorités de Trooz auront enfin - peut-être "un jour" - décidé de moderniser le site internet communal, le soleil brillera sur nos verts pâturages et nos rues fleuries ! En attendant, il n'arrête pas de pleuvoir !

 

 

 

Madame Juprelle (encore vous ?), à vous de jouer !

                            Sortez-nous de l'âge de pierre.

Oui, je vois que vous ne savez que faire pour éviter le naufrage complet de la communication communale informatique. Je vous recommande donc de lire dès demain sur mon blog le petit échange que j'ai eu avec Jean-Luc Nexon, Maire de Trôo. Cela devrait vous donner des idées.

 

 



 

.

Posté par infotrooz à 01:00 - - Permalien [#]

10 mars 2017

PCDR - Plan Communal de Développement Rural

 (contact : troozinfo@gmail.com)

Prochain article le mercredi 15 mars : la communication de la Commune de Trôo

.

Au tour du politique… sans trahir les citoyens

Contexte : http://www.infotrooz.be/archives/2017/03/07/35017978.html  

.
Enfin, les projets de fiches concluant 5 années de travail ont été toutes passés en revue lors de ces réunions de groupes de travail des 23 janvier et 9 mars 2017.

Ca ne s’est pas fait sans mal, et c’est peu de le dire, ceci pour diverses raisons. Il est dommage que l’administration communale n’ait pas pu assurer l’organisation et la coordination des travaux, ce qui nous aurait beaucoup aidés.  

Toujours est-il que ces fiches constituent la trame du PCDR, et que ce programme va conduire dans les 10 prochaines années à des investissements et des activités à Trooz qui vont grandement conditionner notre commune !
.

L'occasion, au terme de cette phase cruciale du projet PCDR, de remercier tous les citoyens participants, les équipes du GREOVA, l'administration communale de Trooz et ses autorités. Au politique à prendre le relai, que j'invite à poursuivre dans la voie engagée par les citoyens.

Le GREOVA a lui aussi un énorme travail à accomplir. Quant aux citoyens, ils peuvent dès-à-présent s'engager dans les projets du "lot zéro".
.
.

Ce qu'il faut retenir

Durée : 4 heures
Présences : 10 citoyens + 3 agents de développement du GREOVA 

Je vous propose mes seuls commentaires. Si vous voulez obtenir les fiches projets, adressez-vous au GREOVA ou à la Commune.

En raison de leur nature, diverses fiches sont inscrites dans divers groupes de travail. Une structuration et une numérotation définitives et rationnelles de ces fiches est aujourd’hui demandée. Les intitulés des fiches devront aussi être affinés.

 

GT Infrastructures de rencontre, vie sociale et espaces publics

GT Patrimoine, environnement, mobilité douce

GT Tourisme, économie, énergie

 

  1. Aménagement de la place de Forêt

Cette place classée est un des principaux points d’appel de la commune sur le plan touristique. Il serait utile d’y installer un petit mobilier discret et bien intégré permettant une halte des marcheurs et visiteurs occasionnels. Certaines plantations inadaptées doivent être remplacées ou supprimées.

Le petit patrimoine mériterait d’être valorisé. La croix Imschoot située à l’extérieur du village pourrait être déplacée afin d’être à nouveau située dans un endroit historiquement opportun et permettant sa mise en valeur. L’idée est aussi d’installer éventuellement des jeux pour enfants dans le petit espace public derrière la salle communale (ancienne école).

Notons deux choses :

  •  la réfection prochaine de la route entourant la place. Le parking des voitures est quelque peu anarchique, situation que la Commune devra gérer ;
  •  la Place va être inscrite dans le « réseau Charlemagne ».
  1. Aménagement de la place de Fraipont

La Place Emile Vandervelde a fait l’objet d’une note très détaillée de ma part présentant un projet de restauration complète et ambitieuse (voir sur ce blog). Cette place centrale le mérite amplement. La fiche projet du PCDR doit être moins directive au niveau des plantations et du ruisseau du Haveigné notamment et faire la part entre les diverses options de réaménagement proposées (plateforme surplombant la rivière ou kiosque).

Pour rappel, réaménager la place en en faisant une espèce de giratoire reviendrait à faire un pas en arrière alors que le PCDR nous invite à faire un pas en avant ! Ben oui, pourquoi escamoter la place avec des voitures en mouvement, augmenter le risque d’accident, empêcher un accès à la rive et une vue dégagée sur la rivière… ? Ca, c’était dans les années 60’.

  1. Rénovation de la salle Floréal

Cette salle est aujourd’hui équipée de nouveaux châssis. Sa chaudière, sa cuisine et sa toiture devraient à terme être rénovées / remplacées.

Construire un second étage : impayable et inutile.

  1. Réhabilitation de la buvette de Nessonvaux

Vu la nature, l’état et la localisation isolée du bâtiment, le GT propose de conserver son affectation actuelle, soit un abri et un espace de rangement du matériel et des produits liés aux jardins communautaires. Pourront y être consacrés les moyens utiles à certains aménagements améliorant son aspect fonctionnel, en plus d’une remise à niveau si nécessaire des installations électriques et sanitaires.   

  1. La réhabilitation (future) de la carrière

Seules les dépendances de la carrière des Longtraz situées en rive gauche de la Vesdre se trouvent sur Trooz. Le permis d’exploiter prévoit les aménagements à réaliser au niveau de la carrière au terme de son exploitation… dans une sinon des dizaines d’années ! Parmi ces aménagements, une voie pour la circulation des vélos en rive droite.

Une fiche projet de base sera néanmoins maintenue dans le PCDR portant sur ce site (pour une raison que je n’ai personnellement pas comprise, toutes les questions de mobilité devant ressortir d’une autre fiche).

Pour rappel, urbaniser cette zone - qui n’est pas urbanisable au plan de secteur ndlr - reviendrait à développer encore un peu plus la dispersion de l’habitat sur le territoire, source d’énormes problèmes et de coûts, sans parler des questions de sécurité, de mobilité, de convivialité, de destruction des paysages… Manifestement, malgré les nombreux écrits argumentés, certains sont incapables de comprendre cela, ce que je déplore vertement !

  1. Aménagement du bâtiment contigu à la Maison de la laïcité

Cette fiche un temps maladroitement retirée du projet de PCDR y sera adroitement réintroduite ; merci Etienne d’avoir eu l’intelligence et la lucidité de présenter les choses objectivement.

La Maison de la laïcité voisine est intéressée par cet espace pour y aménager une cuisine. Très bien ; est-ce pour cela qu’elle ne bénéficierait à personne d’autres, alors que le GAC par exemple et bien d’autres personnes et groupements pourraient l’utiliser, pour organiser des ateliers au bénéfice des personnes du CPAS par exemple ? Il est temps que les responsables de la Maison de la laïcité fassent preuve de l’ouverture nécessaire pour que ce beau projet qui pourrait être financé par le PCDR profite à tous (et cette question de la chaudière qui chauffe des espaces autres que ceux de la ML n’est aucunement un argument, d’autant plus qu’il suffirait d’une modification technique pour faire la part des choses ou de poser des calorimètres). Et qu’on ne me dise pas qu’il ne faut pas éventer la demande de la ML et les quelques éléments en discussion ; cela intéresse tout le monde au plus haut point (et puis, depuis le temps que cela dure…).

L’endroit est exceptionnellement bien placé, dans un cadre tout aussi exceptionnel ! Y aménager les espaces libres et une petite cuisine moderne et professionnelle permettrait de développer une vraie dynamique.

  1. La réalisation des aménagements de l’espace vert de la Brouck

A l’origine, on parlait de la Place Teixeira actuellement dans un état de délabrement avancé ; aujourd’hui on y adjoint les 2 autres espaces verts du quartier.

Vu la densité de l’habitat, la réhabilitation des espaces verts de la Brouck est très pertinente.

  1. Amélioration de l’image de la Grand’Rue

Bien que le constat de ses lacunes et de l’état de la porte d’entrée de Prayon côté Liège soit partagé, le PCDR ne paraît pas l’outil idéal car il ne peut intervenir que sur les espaces publics communaux, très restreints. Idem pour les façades et pignons aveugles qui sont évidemment tous privés. La fiche sera donc abandonnée.

  1. Coordination des associations

Etienne Vendy travaille déjà à l’élaboration d’un agenda communal qui reprendrait les activités culture, tourisme et patrimoine. Au niveau du support, le PCDR pourrait permettre d’investir dans du matériel et des outils performants (large panneau d’information numérique…). Des exemples intéressants existent dans plusieurs communes.

  1. Acquisition d’un bâtiment en vue de développer les services aux seniors.
  2. Encourager les gardiennes ONE via la mise à disposition d’un local adapté pour la petite enfance.

Finalement, l’idée est de disposer d’un espace intergénérationnel où les activités de détente des seniors, de garderie d’enfants… pourront cohabiter, et ainsi favoriser les rencontres et les échanges.

L’implantation de cette « maison communautaire » resterait à déterminer. L’intitulé de la fiche sera revu en conséquence.

  1. Aménagements de convivialité sur l’ensemble de la commune
  2. Aménager le site de la Tourette (dessus de Nessonvaux)
  3. Mise en valeur des itinéraires de promenade

Cette fiche rassemblera les aménagements qui seraient nécessaires pour améliorer la convivialité et le cadre de vie des habitants ainsi que l’accueil des touristes (venelles de Nessonvaux et Péry, bief supérieur de Nessonvaux, site de la Tourette…). La place Emile Vandervelde de Nessonvaux est également concernée : le GREOVA se renseignera quant à l’utilité de la présence d’une cabine électrique à cet endroit. Bien que la route soit régionale, elle devra être prise en compte dans tout projet visant à rendre à cet espace la convivialité perdue. La question du parking des voitures est pendante.

Les hameaux de Vaux-sous-Olne et le Moulin du Ry de Vaux sont situés en dehors de Nessonvaux ; leurs étroits mais coquets espaces publics sont également concernés.

Les sentiers balisés, l’information sur le petit patrimoine, l’hydronymie… Tous ces sujets seront aussi adjoints à cette fiche générale « Aménagements de convivialité sur l’ensemble de la commune », dont l’intitulé sera revu en conséquence.

Pas de bancs et de poubelles partout, ça ne servirait à rien et créerait d’autres problèmes (c’est ma position). L’usager doit être invité à ramener chez lui les déchets qu’il produit lors de son activité de détente en plein air ! J’en profite pour vous inviter à venir nettoyer les espaces publics et les bords de rivières le samedi 25 mars !

Pour s’assurer du respect de notre environnement et des infrastructures, les gens doivent se les approprier. D’où la nécessité d’une communication communale performante…

  1. Valorisation du patrimoine mémoriel

L’inventaire du patrimoine est en cours. Les divers quartiers ou les sentiers balisés peuvent servir de fils conducteurs. Les 4 textes pour chacun des 6 sentiers doivent encore être finalisés par ceux qui se sont engagés à y travailler.

Des collaborations sont envisagées avec des associations de Trooz. Se pose toujours la question du local, en sachant que l’espace contigu à la Maison de la laïcité conviendrait très bien.

Une incertitude demeure quant aux forces vives qui s’investiraient durablement dans ce domaine. Dès-à-présent, les citoyens qui le souhaitent sont invités à s’investir dans de telles actions de valorisation et de promotion du patrimoine au sens large.

La question des sentiers accaparés est une nouvelle fois posée. Etienne Vendy répond qu’il travaille sur divers chemins concernés. La réforme de la « petite voirie » (en fait les chemins vicinaux) est annoncée.

  1. Le site de la Rochette : parc pédagogique et historique

L’intitulé est incorrect pour cette réserve naturelle de Natagora.

L’association de protection de la nature a aussi pour objectif de faire découvrir la nature et de sensibiliser le public à la nécessité de sa protection ; les visiteurs sont donc les bienvenus dans les réserves naturelles lorsqu'elles disposent des aménagements nécessaires pour cela.

Le PCDR ne pourra investir dans des infrastructures d’accueil et d’information sur le site privé que si une convention est passée entre le propriétaire et la Commune.

  1. Rénovation du Maka

Le dossier fait l’objet d’une demande de subsides auprès de la Région wallonne par ailleurs ; il n’y a donc pas besoin d’une fiche PCDR.

  1. Informer et sensibiliser à l’utilisation rationnelle de l’énergie sur l’entité de Trooz

Je ne suis pas compétent en cette matière et laisse à d’autres le soin de vous informer. Ne me demandez pas qui, j’en sais rien !

  1. La mise à disposition de terrains pour les producteurs locaux

L’objectif n’étant pas considéré comme porteur pour une partie de la population mais des individualités, la fiche est abandonnée (désolé, mais je ne peux défendre la veuve et l’orphelin ; les demandeurs absents ont évidemment tort).

  1. Mettre en place un réseau de chaleur sur le site de l’Administration communale

L’idée est de mettre en place une installation performante desservant la maison communale, les halls sportifs, les bureaux de l’administration et du CPAS et le bâtiment qui accueille la salle du Conseil, tous rassemblés sur le même site.

  1. L’aménagement de la chapelle de Trooz

La Commune a la possibilité d’acquérir ce très beau bâtiment pour un euro symbolique, sous certaines conditions. Les idées d’occupation ne manquent pas mais avant de « passer à l’acte », il est nécessaire d’avoir un maximum de garanties concernant l’octroi via le PCDR d’un budget pour la restauration. De manière informelle, la Région sera rapidement questionnée sur ce sujet.

Ce qui est sûr, c’est que le PCDR finance ce genre d’investissement dans chacun des projets communaux. Ce sera comme cela à Trooz aussi ! Une occasion unique de développer un pôle d’activités de qualité à Trooz, au service du plus grand nombre. Reste que des choix devront être opérés.

sans-titre 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sans-titre 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



.

Posté par infotrooz à 00:13 - - Permalien [#]

07 mars 2017

Qui s'intéresse encore au PCDR de Trooz ?

 (contact : troozinfo@gmail.com)
.

déjà 7 ans de palabres... et toujours rien !

Rappelez-vous :

 

Pour ceux qui ne le savent pas encore : PCDR signifie Programme Communal de Développement Rural...

En deux mots…   le projet consiste en l'élaboration et la mise en œuvre d'un plan communal d’actions de développement et d’aménagement dans tous les domaines de la vie communale (économie, tourisme, patrimoine, mobilité, environnement, vie sociale et associative…), élaborées en étroite collaboration avec la population, en vue d’améliorer le cadre et la qualité de vie des habitants et pouvant bénéficier de subventions régionales jusqu’à hauteur de 80%.
.

Vu les lacunes et certaines situations très insatisfaisantes de notre entité dans divers domaines, inutile de dire que le PCDR est un projet important !

Un diagnostic communal, un inventaire des besoins et projets, la mise en place de la Commission Locale de Développement Rural, 3 réunions d'information citoyenne, des dizaines de réunions de travail, des échanges, des idées, des prétentions, des sorties sur le terrain... et toujours rien de concret ! Oui, le GAC (Groupement d'Achat Collectif) et quelques extraits de textes, des présentations, des PV, des synthèses d'actions, soit bien peu de choses 7 ans après la décision politique d'engager la Commune de Trooz dans une Opération de Développement Rural (mai 2010).

Et aujourd'hui ?

  • Le 19 décembre 2016, une réunion de reprise des travaux de la CLDR (Commission Locale de Développement Rural) après 6 mois de stand-by.

  • La réunion du 23 janvier 2017 pour faire l'état d'avancement sur les fiches-projets (après le remplacement de toute l'équipe du GREOVA, organisme chargé d'accompagner la Commune de Trooz dans son projet).

  • La réunion du 31 janvier avortée du fait de la présence d'un seul citoyen !

  • La réunion du 16 février, également avortée du fait de la présence d'un seul (autre) citoyen !

  • Alors, la réunion du 9 mars, permettra-t-elle d'enfin finaliser les fiches-projets qui devront ensuite être priorisées puis présentées aux autorités communales puis régionales. Où va-t-on encore reporter à plus tard ce qui aurait dû être fait hier ?

    FABIEN, tu es le bienvenu jeudi !

                    Les Echevins ETIENNE et CHRISTOPHE également...
.
.
Le politique ne doit-il pas montrer l'exemple ?

 

L'Administration communale fait un travail admirable depuis des années, comme les attachées du GREOVA. Il est maintenant grand temps que le politique manifeste lui aussi sa volonté d'aboutir ! A lui de motiver les citoyens pour qu'ils se bougent et finalisent les travaux. Parce que la situation insatisfaisante dont mention ci-dessus, c'est cela :

 

20150117_162203

20151024_150116

20151107_080630

20151121_132414

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 IMG_3872

 

 

 

 

 

 

IMG_0462

IMG_1366

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1665 

 

 

 

promenade n°3 075

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_6109

IMG_9204

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Henri 021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

.

3 groupes de travail

  •   Espaces publics et infrastructures de rencontre

  •   Environnement, mobilité douce et patrimoine 

  •   Economie et tourisme

 

3 maîtres-mots

  •   Le long terme : projet inscrit dans la durée ; sa mise en œuvre s’étalera sur 10 ans.

  •   La co-construction : processus participatif et ouvert à tous. Ce ne les citoyens qui proposent des actions. 

  •   La transversalité : toutes les matières et compétences interagissent, en faveur de projets cohérents, se renforçant mutuellement et s’inscrivent dans le contexte socio-économique local.

 

Pour rappel

Une Opération de Développement Rural (ODR) vise à améliorer le cadre et la qualité de vie des habitants de la Commune en se basant sur la consultation de la population. Elle concerne tous les domaines de la vie communale (environnement, vie sociale et associative, économie, tourisme, patrimoine, mobilité…) et se traduit par…

          …un Programme Communal de Développement Rural (PCDR), document de synthèse d’un ensemble coordonné d’actions de développement, d’aménagement et de réaménagement. Ces actions, élaborées en étroite collaboration avec la population, peuvent bénéficier de subventions régionales jusqu’à hauteur de 80%.

La Commission Locale de Développement Rural (CLDR) pilote le projet. Elle est l’interlocutrice privilégiée des autorités communales et participe activement à toutes les phases d’élaboration, d’exécution et d’évolution du PCDR. 

 

Complément d’informations sur : www.pcdr.be et http://www.pcdr.be/trooz/

 



.

 

 

Posté par infotrooz à 02:57 - - Permalien [#]

28 février 2017

Nessonvaux :

 (contact : troozinfo@gmail.com)

du potentiel qui demande à être valorisé

.
Avec ses petites maisons imbriquées, ses venelles, ses biefs et son (très) petit patrimoine,

le coeur historique du village ne manque pas d'atouts.

Oui mais...

.

Le PCDR *  permettra-t-il de le révéler ? C'est toute la question.

IMG_2277

IMG_2753

Vous en connaissez beaucoup, de tels endroits à Trooz ?

 

 

 

 

 

 

 

.

IMG_2451

IMG_5880

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.
.

Clair obscur

Les venelles : quand on pense les avoir toutes visitées, on en découvre de nouvelles.

Place de Nessonvaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La face claire...

20150412_142822

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_2286

IMG_2288

IMG_2342

 

 

 

 

.

.

.

.

.Un (très) petit patrimoine intéressant
(pour qui sait le voir)

 

 

 

 

 

IMG_2384

IMG_2442

IMG_2671

IMG_2690

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_6118

IMG_6148

IMG_6166

 

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.
.

et la face obscure

20150412_142724

Nessonvaux 2013

Nessonvaux 2014

06 Nessonvaux 01-2017

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Ce distributeur de sachets en 2013, 2014 et... 2017. Toujours aussi inesthétique, au beau milieu de la principale place de Nessonvaux. Et Emile, qu'en pense-t-il ?

 

01 - Place E Vandervelde - 28-01-17

 

 

 

 

Photos prises fin janvier 2017

 

09 - Ry de Vaux - bief

20151024_150116

 

 

 

 

 

.

.

IMG_6177

IMG_6100

.

.

.

.

.

.

.

.IMG_9086

.

.

 

.

.

.

.

.

Le bief supérieur : pourquoi la Commune ne termine-t-elle pas ce qu'elle a commencé ?

 

Cet endroit est fréquenté par de nombreux promeneurs ; la totalité du cheminement le long du bief mériterait d'être assaini via le PCDR. D'autant qu'il est aussi un lieu de passage et de détente des riverains.

.

*   pour en savoir + sur le PCDR

http://www.infotrooz.be/archives/2015/06/24/32265833.html

http://www.infotrooz.be/archives/2014/01/24/29034397.html 

http://www.infotrooz.be/archives/2014/01/24/29034668.html

 

 



.

Posté par infotrooz à 02:44 - - Permalien [#]

26 février 2017

La propreté...

  (contact : troozinfo@gmail.com)
.

avant - après

20161008_113121

20161008_1131288 octobre 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

20170115_115650

20170115_115705

15 janvier 2017

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui a dit que la commune ne faisait pas d'efforts ? 

La Commune fait simplement ce qu'elle doit faire. La tâche n'est pas toujours facile et agréable, mais les ouvriers l'exécutent parfaitement. Quand on le fait chez soi, on peut aussi plus facilement le demander chez les autres.

20161013_082853

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20161014_092205Octobre 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



.

Posté par infotrooz à 02:56 - - Permalien [#]

20 février 2017

Conseil communal du 20 février 2017

(contact : troozinfo@gmail.com)
.

3  POINTS à mettre en évidence :

1.      Rapport 2016 du fonctionnaire sanctionnateur

2.      Plan zonal de sécurité - Présentation du Commissaire Divisionnaire Didier Willemart

6.      Réfection de la rue Trou Renard - Approbation des conditions et mode de passation
.

 

2  POINTS supplémentaires :

 

1.      Motion - proposée par JP Larose - relative à l'impact qu'a plus que probablement le scandale 
         PUBLIFIN sur les finances communales de Trooz

2.      Motion - proposée par JP Sartini - relative à la situation au sein de PUBLIFIN

.

.

 



 

.

 

 

 

Posté par infotrooz à 02:46 - - Permalien [#]

19 février 2017

Les cours de récré (V)

  (contact : troozinfo@gmail.com)

Quelques pistes de réflexion... et d'actions !

Les cours de récré sont autant un espace de jeu que d'apprentissage pour les enfants qui y passent... des milliers d'heures au cours de leur carrière d'écoliers !

Malheureusement...

Capture écolière

Après un tour d'horizon complet des écoles communales, voyons ce qui se fait ailleurs...

 

Et bien, chers visiteurs, ce n'est pas à moi à faire trente-six recherches afin de proposer des idées d'amélioration des espaces de récréation de nos écoles communales ! J'ai déjà réalisé un tel boulot pour... trente-six autres sujets ; que - cette fois - les autorités se bougent pour faire en sorte que les écoliers aient d'autres possibilités que de tourner comme des lions dans une cage lors des récrés (Vous trouvez la métaphore osée ? Mais que pensiez-vous alors de ma précédente comparaison avec les cours de prison ? Vous savez, les lions y seront bientôt interdits, mais pas les tristes clowns qui continueront de parader sur les pistes de cirques).

Madame Juprelle, c'est vous qui avez la main. Cela fait d'ailleurs déjà quelques années qu'il en est ainsi... Pour nos enfants, enfin surtout les vôtres, merci de "faire quelque chose". Je me tiens à votre disposition pour en parler (mon numéro de téléphone sur le site de la Commune est volontairement erroné depuis 3 ans - ne faites pas les étonnés, vous le savez très bien).

Madame Juprelle, préparez vos arguments car je vous interpellerai bientôt lors d'un Conseil communal sur ce sujet.

 

 

Je recommande vivement...  

 http://abris-jardin-holunderschule.be/fr

1

2

3

4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.vivreici.be/article/detail_verviers-avec-ses-cabanes-la-nature-envahit-la-cour-de-recre?id=66597

 

 



.

Posté par infotrooz à 02:00 - - Permalien [#]

18 février 2017

Les cours de récré (IV)

  (contact : troozinfo@gmail.com)

Prochain article :

-   le 19 février : quelques pistes de réflexion... et d'actions !

Madame Juprelle, du boulot pour vous !IMG_6070

.
Les cours de récré sont autant un espace de jeu que d'apprentissage pour les enfants qui y passent... des milliers d'heures au cours de leur carrière d'écoliers !

Malheureusement...

 

La cour de l'école El No à Fraipont 

Capture El No

IMG_6016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La situation est particulière puisque le bâtiment dessine 2 espaces internes. Les élèves peuvent manifestement parfois s'échapper...

Par ailleurs, la Commune espère opérer la rentrée 2017 dans le nouveau bâtiment situé juste à côté, dont les espaces de récréation devront certainement encore être configurés. Signalons aussi la drève Patureau qui forme un bel arrière-plan arboré.

IMG_9975IMG_9974

Le Plan de Cohésion Sociale de la Commune de Trooz a permis voici quelques années d'aménager un jardin collectif entre les 2 bâtiments scolaires (ancien et nouveau) dont on espère qu'il pourra subsister, notamment parcequ'il pourrait aussi être un espace de découverte encadrée pour les enfants.

 

La cour de l'école de Nessonvaux.

Ecole primaire

 

IMG_6051

 

IMG_6055

 

IMG_6058

 

IMG_6059

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un nichoir à insectes et une perspective paysagère un peu plus charmante que dans les autres implantations, certainement les 2 seuls points positifs de cette cour de récré en tant qu'espace de découvertes et d'évasion...

 

 

IMG_2711

Le bâtiment scolaire est d'une grande vétusté. Dans les toutes prochaines années, et avec l'ouverture de la nouvelle école d'El No, son devenir devra être précisé... Ce qui ne doit pas empêcher d'améliorer la cour de récré !

 

 



 

 

Posté par infotrooz à 02:37 - - Permalien [#]

17 février 2017

Les cours de récré (III)

  (contact : troozinfo@gmail.com)

Prochains articles :

-   le 18 février : les écoles communales de Fraipont et Nessonvaux

-   le 19 février : quelques pistes de réflexion... et d'actions !

Madame Juprelle, du boulot pour vous !

 IMG_5953

Les cours de récré sont autant un espace de jeu que d'apprentissage pour les enfants qui y passent... des milliers d'heures au cours de leur carrière d'écoliers !

Malheureusement...

 

La cour de l'école de La Brouck. A nouveau, un tobogan pour les "petits" et du macadam et des barreaux pour les "grands".

 

IMG_5933

IMG_5934

IMG_5936

IMG_5937

IMG_5940

Une uniformité désolante : comment pourrait-elle générer de la diversité dans les pensées des enfants ? Quant à la vision de la place Teixeira voisine, elle pousse plutôt à la dépression. Heureusement, les enfants ne se plaignent jamais... de ce genre de choses. Malheureusement, si on ne les immerge pas dans du beau, même adultes il ne s'en plaindront pas non plus.

 



.

Posté par infotrooz à 02:26 - - Permalien [#]

15 février 2017

Les cours de récré (II)

  (contact : troozinfo@gmail.com)

Prochains articles :

-   le 17 février : l'école communale de La Brouck

-   le 18 février : les écoles communales de Fraipont et de Nessonvaux

-   le 19 février : quelques pistes de réflexion... et d'actions !

 

Madame Juprelle, du boulot pour vous !

+ 450 élèves du fondamental sont inscrits dans les 5 écoles communales de Trooz. 
Ce nombre va certainement augmenter avec l'ouverture en septembre 2017 (si tout va bien) de la nouvelle école El No de Fraipont (en remplacement de l'établissement existant) d'une capacité de... 250 élèves !

 

Les cours de récré sont autant un espace de jeu que d'apprentissage pour les enfants qui y passent... des milliers d'heures au cours de leur carrière d'écoliers !

Malheureusement, certaines cours de récré ressemblent encore à des cours... de prison. N'eût été les cris des enfants, les murs décrépis, les barreaux et le macadam ne forment-ils pas l'univers des détenus ?

Heureusement, dans les écoles communales de Trooz, un module de jeu a été installé pour les plus petits. Mais pour les grands...

Difficile d'être imaginatif, d'exercer sa curiosité, d'apprendre à voir le beau dans un tel univers. J'exagère ? Et que pensez-vous de ceci ?

 

La cour de l'école de Prayon. Depuis mon entrée dans cette cour en 1975 et jusqu'en 82, rien n'a changé dans la cour des "grands" (excepté le tricot autour des piliers). Les "petits" ont quant à eux reçus un tobogan.

C'est dingue non ?

20170115_120149

 

IMG_5983

20170115_120355

IMG_5974

20170115_120233

IMG_5977

 

La cour de l'école de Péry

IMG_6004

IMG_9028IMG_6009

IMG_9024

L'école de Péry va être agrandie ; ses cours de récré deviendront-elles accueillantes ?

 ******************************************************

Que les choses soient claires : cette série d'articulets ne concerne en rien la qualité de l'enseignement ou l'investissement et l'engagement des instituteurs et directeurs. Avec les parents, ces personnes qui professent "le plus beau métier du monde" ouvrent pour nos enfants les perspectives qui leur permettront de s'épanouir dans une société qui se veut responsable et solidaire.

 

 



.

Posté par infotrooz à 02:21 - - Permalien [#]

13 février 2017

Les cours de récré (I)

  (contact : troozinfo@gmail.com)

Et si on réfléchissait à la vie des enfants ? Capture

Comment les enfants se débrouillent-ils lorsque les adultes leur laissent un lieu et un temps d'autonomie ? A l'école, les récréations sont un moment privilégié dans l'emploi du temps très chargé des enfants, même s'ils s'y occupent dans un contexte structurant et une liberté surveillée. Elles leur permettent de construire chaque jour pendant plusieurs années des habitudes de jeu, des relations d'amitié et d'amour, bref une expérience collective de la vie en société.

Haut lieu de socialisation, c’est dans la cour de récréation que les enfants établissent des règles et valeurs reprisent des adultes qu’ils s'approprient pour structurer leurs relations. À travers les jeux et les conversations se transmet toute une culture enfantine, faite aussi de règles sociales et d'apprentissages par les pairs, grâce auxquels chaque enfant est à même de construire son identité.

 .

5821361550845

Illustration-Cour-10

La-cour-de-lécole-des-Francs-Maçons-a-pu-être-rénovée-grâce-au-projet-design-Je-participe-à-la-rénovation-de-mon-école

 .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Loin d’être anodins, les jeux sont l’occasion de transmission de règles sociales et d’apprentissages par les pairs.

 

 

Une récréation plus apaisante

Plusieurs expériences de zonage dans les cours de récréation - certaines déjà anciennes - ont permis de canaliser l'énergie et la fougue des enfants afin de limiter les tensions et de laisser une place confortable à chacun d'entre eux, filles et garçons, adeptes ou non du ballon. D'autres décisions comme l'arbitrage des matchs par un enfant, l'organisation d'une séance de médiation durant laquelle un adulte revient sur les conflits passés... aident les enfants à (s')organiser (au sein de) leur communauté dans le sens d'un plus grand respect de chacun et d'une place à part pour tous.

Tout profit également pour les instituteurs qui voient ainsi sous leurs yeux la cour de récré devenir le prolongement pratique de leur enseignement au niveau de l'accueil, de la tolérance et de l'entraide. Et une récréation également bien plus apaisante pour les surveillants moins accaparés par les disputes et les bobos ! 

Une expérience parmi bien d'autres 

Clip vidéo de 7 min présentant un aménagement de la cours de récréation d'une école primaire du Hainaut (démarche expliquée par des enseignants et éducateurs + avis des élèves). Trois espaces distincts définis par une couleur : zone calme, zone où l’on peut courir sans ballon, zone où l’on peut courir avec ballon.

télécharger la vidéo  

 

Pour un mieux vivre ensemble

Aujourd'hui, une large documentation est disponible en appuis des projets d'animations et d'aménagements des cours de récréation.

 

Les écoles communales de Trooz

La majorité politique de Trooz a de longue date porté une grande attention à la qualité de ses infrastructures scolaires. La majorité PS - MR - EcoVa en place depuis fin 2012 a poursuivi le dossier - initié sous la législature précédente - de construction d'une nouvelle école sur le site El No à Fraipont, école qui devrait dès la rentrée de septembre 2017 remplacer l'implantation vétuste actuelle. Pour diverses raisons, elle a pris la décision - approuvées à l'unanimité en conseil communal - de fermer les 2 petites écoles de Trasenster et de Trooz. Elle s'est également engagée dans un projet d'agrandissement de l'école de Péry. Enfin, un important chantier subsidié de travaux d'isolation de l'école de Prayon est également prévu.

Très bien. Reste un parent pauvre, où nos écoliers passent des centaines d'heures chaque année :
les cours de récréation !
.

Au travers de 3 articles illustrés de photos qui paraîtront les 15, 17 et 18 février, nous verrons que les cours de récré des écoles communales de Prayon, Péry, La Brouck, Fraipont et Nessonvaux sont dans un bien piètre état, non seulement au niveau "infrastructures" et "environnement général" mais aussi des possibilités de jeux et de découvertes pour les enfants.

Depuis des années, vous lisez dans le bulletin communal Infos TROOZ de nombreux articulets rapportant les sorties des classes scolaires de Trooz. Le dernier numéro qui de septembre à décembre (oui, la publication communale de Trooz fonctionne "a posteriori"), il est notamment fait mention de sorties à Forestia, au barrage d'Eupen et à Spa-Berinzenne. Le retour à la cour de récré de l'école doit être plutôt ardu... alors que cet espace devrait lui aussi solliciter la curiosité et inviter aux découvertes.

 

 

IMG_5950

 

IMG_6053

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

La situation actuelle est malheureusement très insatisfaisante. Plus grave, on ne voit aucune velléité d'amélioration.

Le 19 février, nous essayerons donc de tracer quelques pistes de réflexion... et d'actions. Restera à la majorité, et à Isabelle Juprelle en particulier, de s'en saisir !
.

******************************************************

Que les choses soient claires : cette série d'articulets ne concerne en rien la qualité de l'enseignement ou l'investissement et l'engagement des instituteurs et directeurs. Avec les parents, ces personnes qui professent "le plus beau métier du monde" ouvrent pour nos enfants les perspectives qui leur permettront de s'épanouir dans la vie, au sein d'une société qui se veut responsable et solidaire.

.

.



.

Posté par infotrooz à 02:47 - - Permalien [#]

09 février 2017

Réserve naturelle de La Rochette

 

 (contact : troozinfo@gmail.com)

Les travaux de gestion se poursuivent

Pourquoi "arracher" le Buddleia ?Buddleia_davidii

Cette plante exotique d’ornement est invasive ; sans intervention, elle continuera de s’étendre dans la réserve au détriment des espèces végétales typiques des pelouses calaminaires, écosystème exceptionnel apparu à Trooz suite aux anciennes activités métallurgiques de l’ancienne « Métal ».

La gestion du Buddleia est souvent réalisée par la coupe des plants mais cela implique d’innombrables repousses pendant de longues années (rejets de souches). Ces repousses imposent un suivi important des massifs ainsi travaillés. Raison pour laquelle Natagora privilégie des travaux de restauration limitant au maximum les interventions futures, du moins quand c’est possible. L'arrachage permet donc de supprimer / limiter les rejets. A l’avenir, il faudra donc "simplement" arracher les semis et jeunes rejets au fur et à mesure qu'ils se développeront, un travail rapide et assez simple, réalisable par des bénévoles !

 

3

2

6

1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



.

Posté par infotrooz à 01:53 - - Permalien [#]

07 février 2017

Balustrades :

 (contact : troozinfo@gmail.com)

celle de Fraipont en stand-by...

une nouvelle barrière à Nessonvaux

 

La preuve en images

IMG_6207

Un peu de patience et la rue Louis Leménager sera à nouveau dotée d'une belle balustrade        .

 

 

IMG_6166

Le bief supérieur de Nessonvaux : un endroit qui attend sa réhabilitation.

.

.

 



 

.

Posté par infotrooz à 02:47 - - Permalien [#]

05 février 2017

Les cours de récréation...

 

 (contact : troozinfo@gmail.com)

...comme vous ne les avez jamais vues !

.

Les 13, 15, 17, 18 et 19 février, 5 articles vous présenteront les cours de récré des écoles communales de Trooz

Vous découvrirez, si vous ne le saviez pas déjà, qu'elles sont souvent dans un bien piètre état.

Or, une cour de récré est avant tout un lieu de vie pour les enfants... Madame Juprelle, en tant qu'échevine de l'enseignement, a évidemment une responsabilité particulière à cet égard que je me permettrai de lui rappeler.

 

20170115_120005

L'article sur Fonds de Forêt prévu mi février est reporté au printemps, ce qui permettra de voir où en est l'"agora space" en cours d'aménagement au centre du village.

 

 



.

 

 

Posté par infotrooz à 03:00 - - Permalien [#]