29 mars 2017

PCDR et cie (VI)

 (contact : troozinfo@gmail.com)

.

Les quelques virgules de Christophe Marck

La qualité du rédactionnel des fiches composant le (futur) PCDR est évidemment importante.

 

Lors du Conseil communal de ce 27 mars, notre Echevin "responsable" du projet de PCDR considère que je fais quand même beaucoup de bruit pour des remarques qui portent sur quelques virgules. C'est confondre la rédaction d'un document qui portera le développement rural de notre commune pendant les 10 prochaines années avec des gribouillages sur un carton de bière (non je ne parle pas ici des textes du GREOVA ; c'est juste pour...).

La réunion de ce mercredi 30 mars est consacrée à un nouveau passage en revue de ces fiches-projets.

Les remarques des participants sont les bienvenues. Autant en faire profiter le plus grand nombre.

 

Voici ma proposition pour une sixième fiche consacrée à l'ancienne buvette de foorball de Nessonvaux. Cette proposition a été transmise ce jour.

183182554

.

sans-titre

.

.

.

.

.

.

.

.

.

TEXTE RECU

Description succincte du projet

La restauration de l’ancienne buvette de Nessonvaux permettrait d’organiser des conférences et des visites sur le thème de l’environnement, des promenades didactiques avec les écoles et des démonstrations d’extraction du miel.

Ce projet serait réalisé en collaboration avec les « jardins partagés de Nessonvaux ». Des collaborations pourraient être mises en place avec les écoles et les associations actives dans le domaine de l’environnement.

Le bâtiment devrait être équipé en eau courante et électricité. Les abords de la salle nécessiteraient d’être aménagés et une mare didactique pourrait être créée. Cette dernière diversifierait le potentiel didactique du site.

Le projet développé par le Cercle horticole a pour finalité de sensibiliser les citoyens au développement d’une nouvelle technique de culture. C’est dans l’optique de développer des activités de sensibilisation que l’ancienne buvette de football de Nessonvaux permettrait d’accueillir des expositions, de faire des conférences, d’accueillir les écoles, etc.

Actuellement, la commune met le site à disposition du Cercle horticole et le soutient dans le cadre de son projet, notamment en lui fournissant les feuilles mortes récoltées dans la commune qui permettent d’enrichir le sol cultivé.

Le bâtiment est dépourvu d’électricité et de sanitaires, ce qui le rend inexploitable pour la sensibilisation du public. Il est toutefois utilisé par le Cercle horticole pour le rangement du matériel de jardinage et la culture de chicons. L’ancienne buvette présente un potentiel d’exploitation élevé puisqu’elle dispose d’une cuisine et de vestiaires. Les habitants souhaiteraient faire de celle-ci un local polyvalent favorisant les rencontres et la sensibilisation des citoyens.

Le site est actuellement occupé par un jardin potager partagé et des ruches. Il est proposé que le site bénéficie de quelques aménagements favorisant la biodiversité tels que la création d’une mare. Cet espace pourrait voir ses fonctions développées. Il s’agit du seul bâtiment du village pouvant potentiellement accueillir des évènements. Il est proposé qu’il puisse recevoir des conférences, des activités didactiques avec les écoles, des démonstrations d’extraction de miel,  etc. Le bâtiment pourrait également accueillir des activités culturelles variées. Pour être adapté à ces nouvelles fonctions, il devrait bénéficier d’une réelle rénovation.

Justification du projet

L’idée est de faire de l’ancienne buvette de Nessonvaux un local polyvalent favorisant les rencontres et la sensibilisation des citoyens. Le besoin d’un local en vue de réaliser des activités didactiques autour de la nature a été identifié par le GT environnement, le Cercle horticole et le rucher du Chanteloup. La rénovation de l’ancienne buvette de football pourrait représenter une opportunité dans le cadre de visites pédagogiques et activités de sensibilisation à la nature et l’environnement.

.

MA PROPOSITION

Description succincte du projet

Depuis la désaffectation du terrain de football de Nessonvaux et sa reconversion en jardins potager communautaires, la commune met l’ancienne buvette du FC de Nessonvaux à disposition du Cercle horticole qui l’utilise pour le rangement de matériel, divers travaux liés au jardinage et la culture de chicons. Ce soutien de la commune au projet du Cercle se traduit sous d’autres formes également, comme la fourniture de feuilles mortes récoltées dans les espaces verts et qui permettent d’enrichir le sol cultivé.

Le bâtiment dispose d’une cuisine et de vestiaires mais est dépourvu d’électricité et de sanitaires, ce qui limite les possibilités d’organisation d’activités de sensibilisation du public. Les habitants souhaiteraient faire de celle-ci un local polyvalent favorisant les rencontres et la sensibilisation des citoyens sur le thème de l’environnement (promenades didactiques avec les écoles, démonstrations d’extraction du miel, gestion différenciée des
espaces verts
…).

Pour ce faire, un certain nombre de travaux de restauration du bâtiment sont nécessaires. Le bâtiment devrait être équipé en eau courante et électricité. Des toilettes sèches seraient aménagées. Les abords de la salle nécessiteraient d’être aménagés afin de rendre l’ensemble plus accueillant et fonctionnel et une mare didactique serait creusée afin de diversifier le potentiel didactique du site tout en profitant à la biodiversité.

Le site deviendrait ainsi un nouvel outil de sensibilisation des citoyens au jardinage biologique, à la permaculture et à la préservation de la nature.

Justification du projet

L’idée est de faire de l’ancienne buvette de Nessonvaux un local polyvalent favorisant les rencontres et la sensibilisation des citoyens en matière de permaculture et de préservation de la nature. Le besoin d’un local en vue de réaliser des activités didactiques autour de ces thèmes a été clairement exprimé. Divers travaux et aménagement de rénovation de ce bâtiment sont dès lors nécessaires.

 

 



.

 

 

 

 

Posté par : infotrooz à - - Permalien [#]