(contact : troozinfo@gmail.com)

.                    RESA une guerre en retard

L'environnement est une matière régionalisée de longue date ; IMG_1729
notre Ministre régional est Carlo di Antonio.

Mais c'est aussi une matière communale, au travers de nombreuses compétences qui se déclinent et s'appliquent concrètement à l'échelle du territoire de chaque entité : la propreté, les déchets, l'épuration des eaux usées, l'emploi des pesticides...

Bien sûr, certaines matières complexes et techniques qui nécessitent de gros investissements et une lourde logistique sont concrètement gérées par les intercommunales (émanation des communes) telles l'AIDE (assainissement des eaux usées domestiques), Intradel (collecte et traitement des déchets ménagers) et la CILE (production et distribution d'eau potable). Mais la Commune est et reste en première ligne pour tout ce qui concerne l'information et la sensibilisation des citoyens. Lorsque c'est nécessaire, la Commune doit également sanctionner ceux qui - malgré les messages de prévention - enfreignent la Loi et polluent notre environnement qui est aussi notre cadre de vie.

Notre Echevin de l'environnement est Eric Nori.

 

A propos de pesticides...

La Commune de Trooz a anticipé l'interdiction d'emploi des pesticides sur les espaces publics, dans le cadre d'une politique plus large de gestion différenciée des espaces verts (nouvelle approche de la gestion des espaces verts que résume très bien la maxime suivante : "Entretenir autant que nécessaire et aussi peu que possible"). On ne peut que l'en féliciter.

Chaque année malheureusement, de nombreux citoyens utilisent de tels produits toxiques et dangereux (herbicides, fongicides, insecticides...) sans discernement, sur leur propriété et même aussi parfois sur l'espace public avoisinant ! Même le long des ruisseaux, certains épandent ces poisons pour luter contre les plantes sauvages !

La Commune doit intensifier sa communication afin de prévenir de tels comportements.

http://www.infotrooz.be/archives/2015/06/06/32109648.html

Et jouer son rôle auprès des intercommunales et sociétés actives sur son territoire pour que l'emploi de pesticides soit définitivement banni, sauf cas exceptionnels et autorisés par la Loi.

 

L'ALG, devenue RESA, devrait elle aussi changer ses comportements, à Trooz comme ailleurs.

C'est aussi à la Commune de lui rappeler.

 

IMG_1726

 

 



.