(contact : troozinfo@gmail.com)

.
Une catastrophe écologique en cours

.

Les berges de la Vesdre (qui n’ont pas été enrochées depuis la mi-juillet) reverdissent ! Elles se couvrent partout de renouée du Japon… comme c’était le cas auparavant. Pour les berges reconfigurées à coups de pelleteuses, ce n’est qu’une question de temps. Adieu les dernières salicaires et reines-des-prés, les iris et les rubaniers ayant disparu de longue date.

Par contre, cette invasive (https://cutt.ly/5WY7cqM) s’est aussi implantée partout dans la plaine alluviale ! C’est une catastrophe écologique qui s’annonce car si les renouées asiatiques sont attractives pour quelques espèces d’insectes, elles envahissent tous les espaces au détriment des plantes indigènes, appauvrissent et déstabilisent tout l’écosystème.  

Il est encore possible de les enlever pendant quelques semaines, avant que les tiges ne fanent et disparaissent en hiver, en veillant à retirer tout le fragment de rhizome qui a permis la dissémination de la renouée. Ensuite, il sera définitivement trop tard.

Dans la réserve naturelle de Goffontaine, les travaux de nettoyage et d’évacuation des déchets progressent à grands pas. Restent les renouées du Japon…

Il faudrait plusieurs journées de travail pour assainir les zones touchées, et certainement de nombreux repassages pour prélever celles qui auront été oubliées.

Ailleurs, dans les prairies de la vallée, je pense que la renouée va s’implanter partout et que jamais nous ne reviendrons en arrière. Une catastrophe écologique…  

IMG20210905163256

IMG20210906130655

IMG20210906130720

IMG20210906131436

IMG20210906155214

.


.