(contact : troozinfo@gmail.com)

De quoi parle-t-on ? De déchets ménagers pardi ! 

 

.
Les années passent et le constat demeure : 50 ans que la Commune de Trooz et ses élus n’ont rien à faire de la question des déchets ménagers *.

Les chiffres sont confondants. En 2019, le taux de recyclage des déchets ménagers à Trooz est de 50%. Il stagne depuis 2011 et l'instauration des conteneurs à puce ! **

graphe déchets - 2019

On se « réjouit » déjà de voir le boom de 2020 !
.

A ne pas confondre avec la propreté publique dont on sait qu’elle est une préoccupation majeure des habitants (à l’exception  des inciviques qui souillent notre cadre de vie, évidemment)… et donc de leurs représentants élus.

Mais les déchets… ? Cette matière a été intercommunalisée au niveau de la collecte et du traitement (Intradel) mais en tant que niveau de pouvoir le plus proche des citoyens, la commune a un rôle primordial à jouer, notamment en matière de prévention, d’information, d’exemplarité et d’initiatives concrètes à prendre au niveau local.

Cela demanderait évidemment de l’imagination, de l’engagement, de la conviction, des échanges argumentés avec les commerçants et les habitants… Bref, quelques efforts.
.

Pour rappel, le « plan wallon des déchets-ressources » prévoit des taux de réemploi et de recyclage s’élevant au minimum à 5560 et 65% en 2025, 2030 et 2035Y compris des déchets produits par les commerçants, qui ne sont actuellement pas compris !

Question que je me pose sérieusement : nos élus à Trooz savent-ils pourquoi ils sont là ? 

.

IMG_9096

IMG_9098

 

 

 

 

 

 

 

 

Un chemin régulièrement jonché de déchets que la commune a équipé – opportunément – d’une poubelle et d’un panneau d’avertissement sans équivoque.
.

* jusque dans les années 70’, la politique en matière de déchets ménagers consistait principalement… à les enterrer. Chaque commune avait sa ou ses décharges communales !

** chiffres disponibles sur demande

.


.