04 octobre 2018

Déchets ménagers : l'exemple de Trooz

(contact : troozinfo@gmail.com)
.

Pourquoi ne pas diminuer la quantité produite ?

 

En 2017, le taux de recyclage des déchets ménagers à Trooz était de 51%.

Il stagne depuis 2011 et l'instauration des conteneurs à puce !

Le nouveau « plan wallon des déchets-ressources » prévoit des taux de réemploi et de recyclage s’élevant...

...au minimum à 55, 60 et 65% en 2025, 2030 et 2035.

Cela vous donne une idée du travail et de l’effort à faire…

 

Déchets Trooz - 2009-2017

 

Logique : la Commune de Trooz n'a pas de politique de prévention des déchets.  

La Déclaration de Politique Générale PS-MR-EcoVa de pour la législature 2012-2018 dit ceci : « Des initiatives seront menées et des projets développés afin d’encourager les comportements responsables et d’accroître la propreté et la sécurité. On peut ainsi citer : la sensibilisation et la prévention active en matière de déchets ménagers (…). »

Rien de concret dans les programmes des partis qui se présentent aux communales à Trooz. C'est dingue !
.

Il est temps de prendre cette question au sérieux.

Il faut exiger qu'Intradel adapte son budget en vue de prévenir la production des déchets à la source. Trop lui demander ? Avec une production de 200 kg / an. habitant à Trooz, la marge de progression est énorme.

On nous dit que le déchet est une ressource et qu'il doit s’inscrire dans une logique d’économie circulaire. Et bien allons-y ! 

La démarche préventive ne doit-elle pas être prioritaire ? Le gaspillage alimentaire, une aide accrue aux ressourceries, l'écoconception des produits… Pensez globalement, agir localement !

 

 

Il est grand temps de mettre en place... une politique concertée en matière de déchets ménagers, en s’appuyant sur INTRADEL et son département « communication et prévention » ; elle doit avoir comme objectif de réduire la production de déchets. Les communes doivent montrer l’exemple en toutes circonstances. Commençons par utiliser les outils d'information qui existent (Bulletins communalux sites internet) ; profitons aussi de tous les événements publics et autres qui ont lieu sur notre territoire, tout au long de l’année. Et ne négligeons pas la fiscalité qui est un des outils d’une politique de prévention.

 

Graphique : les déchets verts (tontes…), les encombrants, les inertes, le bois, les métaux et les « autres déchets » déposés dans le recyparc de Trooz ne sont pas comptabilisés pour le calcul du taux de recyclage car ils ne sont pas considérés comme des déchets ménagers.

Le taux de recyclage n’exprime que ce qui est engagé dans des filières de recyclage qui incluent des pertes parfois importantes tout au long des processus de retraitement ; on est donc encore loin d’un développement soutenable.

100416607_o

100416494_o

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2017, 817 tonnes d'ordures ménagères de Trooz ont encore été incinérées (conteneurs noirs). En 2013, on en était à 730 tonnes.

Quelques infos sur les déchets à Trooz ?

Etre informé et chacun jouer son rôle

http://www.infotrooz.be/archives/2017/11/27/35493432.html

Composter les déchets organiques

http://www.infotrooz.be/archives/2017/11/25/35900323.html

Le coût-vérité

http://www.infotrooz.be/archives/2017/06/19/35394785.html

Quelques chiffres

http://www.infotrooz.be/archives/2016/06/24/33270327.html

 

 



.

 

Posté par infotrooz à - Permalien [#]