(contact : troozinfo@gmail.com)

                      ...mérite plus de respect !logo Vega

 

La Wallonie est riche d'un patrimoine culturel qui constitue nos racines communes : châteaux, églises, beffrois, maisons bourgeoises... mais aussi fontaines, statues, croix, potales, monuments aux morts... Sans oublier le folklore, les arts... et tous ces stigmates des activités économiques, artisanales et industrielles, qui ont tant façonné nos paysages et nos tempéraments.  

Dans nos rues, sur nos places, au cœur des anciens villages comme dans les cités ouvrières, lors des fêtes païennes ou religieuses, ces éléments sont autant de stigmates des croyances et du mode de vie des générations passées, autant de jalons de notre Histoire et de ses vicissitudes.

Beaucoup plus discrets, d'autres signes ponctuent nos espaces publics et privés et rappellent qu'en tous temps, le beau et le symbolique ont toujours été liés. Pour qui sait les voir, ces signes sont partout, comme à Nessonvaux par exemple où j'ai réalisé un reportage photographique au printemps 2016. Le petit patrimoine constitue l'âme de nos villages.

http://www.infotrooz.be/archives/2016/05/23/33855467.html

http://www.infotrooz.be/archives/2016/06/17/33772524.html 

 

Capture 4

Un millésime sur un linteau, les joints rougeâtres à la « molêye », les scarifications sur de vieilles pierres, les arabesques d'une ancienne barrière, de vieux clous plantés dans de vénérables chênes et tilleuls… Peu spectaculaires, les signes de notre très petit patrimoine sont comme la ponctuation d’une phrase, nécessaires à la lecture et à la compréhension du texte, de notre histoire.

 

Il est temps que les autorités communales de Trooz reconnaissent ce petit patrimoine et agissent en conséquence. Parce qu'il nous faudra aussi le transmettre à celles et ceux qui nous suivront.

.

La balustrade de Fraipont : où est l'élément de décor ?

Au carrefour de la N61 et de la Vesdre à Fraipont se trouvent 2 rues de part et d’autre de la nationale : la rue Vallée (côté aval) et la rue Louis Leménager (côté amont). Trois ans après la décision du Conseil communal d'y affecter un budget, l’ancienne balustrade bordant la Vesdre a été rénovée. Merci au Service des Travaux pour ce travail bien utile. Des rambardes à rénover, il y en a encore une série à Trooz, et notamment dans le centre de Nessonvaux.

20170802_171505

IMG_9720

 

 

 

 

 

 

 

 

Problème...

on a égaré le seul élément de décoration original qui agrémentait encore cette balustrade

C'est comme cela, discrètement, que s'effacent les éléments de notre petit patrimoine, que disparaissent ces signes d'un artisanat local qui embellissaient autrefois nos villages.

Avant que la pièce en métal de la balustrade de Fraipont ne finisse... à la poubelle, merci de la remettre à sa place.

 

 

 

Le château de La Fenderie : où est la girouette ?

Qui sait ce qu'a fait la Commune du mât de girouette qui ponctuait une tour du château de La Fenderie ? De bonne source, je sais qu'il a trainé des années dans le hall du Service des Travaux...

20170607_163839

Capture 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Element de décoration
(maison de Nessonvaux, à titre d'exemple) 

 

 

 

 

 

Les venelles de Nessonvaux :

             comment tolérer une telle situation ?

Pourquoi les "pouvoirs publics" ne portent aucune attention à ces passages étroits qui font le charme du village ?

Les dizaines de familles doivent-elles aussi passer à "On n'est pas des pigeons " pour être entendues ?

IMG_5880

IMG_9265

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Infractions urbanistiques :

             quand va-t-on faire respecter la loi ?

Malgré les promesses et les gargarismes des autorités communales, des situations infractionnelles et dommageables pour toute la communauté demeurent depuis des années au vu et au su de l'administration communale et des politiques : remblayages, plantations de haies non indigènes, constructions sans permis, constructions sur le domaine public, emploi d'herbicides sur les espaces publics...

Notre Bourgmestre doit rappeler à ses collègues et employés leurs responsabilités en ces matières ; chaque élu doit aussi jouer son rôle dans son quartier et rappeler que les règlements - qui doivent être respectés - sont là pour permettre la vie en communauté et pour préserver le bien commun (à Forêt également).  

112625980

IMG_3229

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_9787IMG_9359

 

 

 

 

 

 

 

Une information détaillée communiquée via le Bulletin communal permettrait déjà de prévenir bien des problèmes. Mais le répressif et la remise en état s'imposent également lorsque le préventif et les avertissements ne suffisent pas.  

 

Le chemin du Thier : quand sera-t-il enfin restauré ?

L'ancienne équipe politique en place avant 2012 a cru bon d'arracher les vieux escaliers du chemin conduisant de la Cité du Thier à Prayon plutôt que de les remplacer. Résultat : la pente très forte des 50 premiers mètres rend le passage dangereux sinon impossible pour les personnes qui ne peuvent plus faire du trekking sans risquer de se casser la pipe, soit la moitié de la population du hameau dès que le temps est quelque peu humide et que le terrain est en plus glissant !

Alors que la Commune réfléchit à la nécessité d'aménager le chemin qui conduit à la grotte Walou (Fonds-de-Forêt) et qu'empruntent quelques quidams par an, le chemin du Thier ne permet plus d'aller à pied à Prayon... pour faire ses courses ! La mobilité douce doit être encouragée, et non découragée.  

IMG_1836

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



.