(contact : troozinfo@gmail.com)

L'exemple n'est pas le meilleur moyen pour convaincre, il est le seul ! 115944017_o

(oui, je sais, le bleu est vraiment très mal assorti pour une telle maxime...)

 

  • après les Highlands Games à Nessonvaux au cours desquels notre Bourgmestre a manifestement accompli des exploits...

  • avant le passage du Tour de France qui verra nos responsables politiques acclamer les champions et ripailler avec la population...

        je propose à mes collègues élus un petit tour par le cinéma Le Parc et le film...

Capture

Capture

 

.

.

.

.

.

Pour être heureux ? Oui mais pas seulement...

 

Ce chouette film reportage conte l'histoire d'une petite commune d'Alsace qui s'est lancée dans une démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique. Plein de projets pertinents réalisés petit à petit avec la population qui transforment le quotidien et démontrent que c'est possible. Possible de transmettre à vos enfants une Terre et une terre accueillante, généreuse et prometteuse.

Le genre de projet qui, en plus de s'inscrire dans une perspective d'avenir durable, rapproche les gens, crée du lien... et du sens.

 

Capture 2

Capture 3

.

.

.

.

.

.

 

Et à Trooz ?

Alors que le plan de cohésion sociale (PCS) organise une foule de choses dont certaines sont plus occupationnelles que véritablement efficaces pour sortir les gens démunis de leur isolement et de leur précarité, que des acteurs associatifs et des citoyens essaient comme ils peuvent de compléter les initiatives des pouvoirs publics pour contrer les méfaits des excès de notre système consumériste, alors que les possibilités réelles d'intégration et de réintégration des laissés pour compte s'amenuisent dans une société toujours plus pressée, rentable et individuelle, voilà une commune, son maire et ses adjoints qui osent sortir du cadre, réinventer le(ur) monde et réenchanter le nôtre. Chapeau !

A Trooz ?

  • J'aimerais parler avec Isabelle Juprelle de ce que mangeront à la cantine les enfants de la future école El No à Fraipont (250 écoliers tout de même) et de l'état des cours de récréation.
    .
  • J'aimerais parler avec Christophe Marck des lotissements à l'ancienne qui s'annoncent, de la manière de préserver le caractère rural de nos paysages, de la commission Urbanisme qui ne se réunit jamais et de certaines infractions urbanistiques ; 
    .
  • J'aimerais parler avec Etienne Vendy de la culture qui va à la rencontre des gens ;
    .
  • J'aimerais parler avec Eric Nori de la politique communale des déchets et de prévention en la matière.
    .
  • J'aimerais parler avec Nicolas Sools des actions en faveur de la réintégration des personnes qui émargent au CPAS, de leur accès à la culture, des initiatives concrètes visant à aider les plus démunis à bien s'alimenter, des possibilités d'échange de logements sociaux entre les familles pour mieux répondre à leurs besoins ;
    .
  • J'aimerais parler avec Fabien Beltran de bonne gouvernance et de communication.
    .

.

  • J'aimerais aussi parler avec Anne Jacob de la CCATM ;

  • J'aimerais aussi parler avec Gianpiero Sartini de la participation citoyenne ;
    .
  • J'aimerais aussi parler avec Marc Jamagne (toujours pas sur les sites de la commune et de l'UVCW...) des commerces de la Grand'Rue, des devantures et de la manière d'améliorer l'attrait de la Grand'Rue.


Après le passage du Tour ?    Après les vacances alors ?

 

 



.