.

et les VIVANTS de La Brouck...

(contact : troozinfo@gmail.com)


Les cimetières ne sont plus entretenus aujourd'hui comme hier !

IMG_2042

 

 

      1. Les allées et autres espaces ouverts

Vu leur dangerosité pour l'environnement et la santé humaine, les herbicides et autres pesticides sont proscrits dans les espaces publics... dont les cimetières. On y applique ce l'on appelle la "gestion différenciée" dont la maxime est "Entretenir autant que nécessaire et aussi peu que possible".        http://www.infotrooz.be/archives/2015/06/06/32109648.html 

Bien qu’habitués à des allées de cimetières sans la moindre herbe, des alternatives existent aux sentiers pavés ou en gravillons traités chimiquement.

Quelques exemples...

 

Capture 6

Capture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Photos : Adalia

Dalles ajourées, désherbage manuel ou thermique, ensemencement des espaces, interdiction des pierres tombales horizontales... Autant d'évolutions favorables à l'environnement.


Le matériel mécanique de désherbage n'étant pas efficace dans toutes les circonstances, et plutôt que de toujours lutter contre, il paraît de plus en plus pertinent de faire avec.

Avec quoi ? Avec les plantes herbacées qui s’installent naturellement dans les allées, quitte à les ensemencer avec des espèces adaptées et qui apportent un plus en matière de biodiversité.

 

      2. Les haies

Les cimetières sont aussi très souvent agrémentés de haies généralement composées de résineux (thuya, cyprès, if…). Elles compartimentent les espaces et créent une intimité propice au recueillement. Les nouvelles plantations privilégient néanmoins les espèces indigènes comme le charme et le hêtre qui se taillent facilement et ont la particularité de conserver leurs feuilles séchées pendant l’hiver.

 

La Commune de Trooz compte 5 cimetières… auxquels on peut ajouter l’ancien cimetière de Prayon au pied de la Route de Forêt.    

IMG_0288

IMG_2612

 .

20150317_122254

IMG_2212

 .

 .

 .

 .

 .

 .

 .

 .

 .

 .

 .

 .

 .

cimetière Forêt

20160125_143917

 

.

 .

 .

.

.



Nessonvaux                               Fraipont     .

Prayon                                  Trasenster

                     Forêt                        ancien cimetière de Prayon     .

Soucieuse de faire de ses cimetières des espaces reconnus pour leur gestion plus naturelle et leur caractère plus accueillant pour la nature, la Commune de Trooz souhaite aller plus loin encore. Très bien mais il faut tout de même évaluer le coût – bénéfice car d’autres actions liées aux espaces verts sont utiles… et urgentes !



      3. Le cimetière de Trasenster, un cas un peu particulier

Ce cimetière est situé sur le dessus du village, en un endroit particulièrement calme et agréable. Entouré d’une prairie pâturée, les haies du pourtour ont récemment été replantées avec du charme (c’est peut-être un peu dommage, dans un tel environnement, de ne pas avoir mis une haie mélangée que l’on aurait pu laisser se développer sur 2 ou 3 mètres de hauteur).

  • Au cœur du cimetière, d’anciennes haies d’ifs dessinent de beaux espaces intérieurs. Parfaitement taillées et toujours très belles, elles confèrent au cimetière une certaine personnalité appréciée des visiteurs. Il serait dès lors dommage de les supprimer et de les remplacer…
    .
  • Les allées du cimetière sont asphaltées. Maintenant qu'elles sont là, il serait dommage de les supprimer et de les remplacer… Ce serait aussi et surtout un gros gaspillage d'argent !

IMG_2224

IMG_2208

 

 

 

 

 

 

 

IMG_2214

IMG_2223

 

 

IMG_2213

IMG_2219


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trasenster : un des rares cimetières sur terrain plat... De belles haies taillées et des chemins asphaltés le caractérisent. Aucune raison objective de changer cela !
.

En matière de cimetières et d’espaces verts, il existe de vraies priorités :

-  Cimetière de Nessonvaux :

  • beaucoup de végétations sont vieillissantes et/ou peu adaptées. La haie sur le pourtour arrière par exemple mériterait d’être restaurée.

-  Cimetière de Prayon :

  • la « haie » de lauriers cerise devant le mur de façade doit être nécessairement remplacée ;
    .
  • le « mur » de cyprès dans le bas du cimetière doit également être supprimé et une haie replantée.

-  Espace vert de La Brouck :

  • le vaste espace entre les rues de la Vesdre et La Brouck Cité au cœur du quartier est aujourd’hui délaissé, même si les arbres ont été récemment élagués.
    Nombreux articles sur ce sujet dans la rubriques « espaces verts » dont : http://www.infotrooz.be/archives/2014/12/09/31068955.html

    Ne dépensons pas pour les morts de Trasenster ce que nous devrions 

            d’abord dépenser pour les vivants de La Brouck...

La Brouck 1

La Brouck 2

La Brouck 3

  

 

 

 

 

 


Hiver comme été, l'endroit est bien peu convivial.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le budget pour de telles opérations est somme toute assez modeste, la commune disposant par ailleurs des ouvriers qualifiés pour un tel travail, aidés si nécessaire par les stagiaires qui suivent une formation en aménagement des parcs et jardins organisée par l’EFT « Le Coudmain ».

 


Pour ceux que cela intéresse… (de plus en plus nombreux)

"donner la vie après sa mort en régénérant la terre

Il existe des alternatives écologiques à l'enterrement ou à la crémation : l'humusation. Transformés en "compost", les restes humains iront ainsi fertiliser les jardins.    http://www.humusation.org/

On n'arrête pas le progrès.

 


 

Autres exemples d'aménagements naturels dans des cimetières

Capture 3

Capture 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Capture 5

 

 

 

 

 

 

 

 

AVANT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

APRES

 

 



.