Une belle occasion de faire quelque chose de concret à Trooz : jusqu’à 15.000 euros pour Biodibap (biodiversité et bâtiment public)

Une occasion unique de travailler avec les naturalistes locaux qui connaissent le terrain et ses potentialités. En effet, l’élaboration d’un bon projet en matière de biodiversité est une affaire de professionnels et cela ne s’improvise pas. Vu l’absence d’écoconseiller à Trooz, le recours à des compétences extérieures à l’institution communale est nécessaire, en collaboration avec les ouvriers compétents qui seront chargés d’au moins une partie du travail de mise en oeuvre.

29 mars 005

IMG_2215

 

 

 

 

 

 

 

 

Les idées ne manquent pas : verger conservatoire, information et sensibilisation des citoyens, creusement et entretien des mares (mares de la réserve naturelle de Goffontaine, mare de Trasenster, zone humide derrière les anciens terrains de foot à La Brouck…), entretien et plantation de haies indigènes, restauration de la drève Patureau, restauration des plantations communales vétustes, gestion différenciée des espaces publics…

Le projet doit être rentré pour le 12 mars.

 


 


.

 

.