De longue date, souvent poussés par leurs opinions publiques, les politiques se sont préoccupés de la nature, soumise à des pressions toujours plus importantes. En Europe et en Wallonie aussi… Deux dates, et donc 2 événements, méritent d’être rappelés :

  • dès 1970 fut organisée la 1ère année européenne de la conservation de la nature. Essentiellement orientée vers la protection des espèces et des milieux, elle se traduira en Belgique par la Loi (nationale à l’époque) de 1973 sur la conservation de la nature, l’établissement de listes d’espèces protégées et le début d’une politique de mise sous statut de protection de sites de grande valeur biologique, les réserves naturelles ;
  • en 1995 à l’occasion de la 2ème année européenne de la conservation de la nature, toute l’attention portera sur le réseau écologique, soit la préservation d’un ensemble de sites et d’habitats mais aussi de tout un réseau d’éléments naturels assurant leur interconnexion et donc la circulation des espèces et l’échange de gènes entre populations. Protéger un site, c’est bien mais insuffisant ; il s’agit d’assurer le fonctionnement et la pérennité des écosystèmes à long terme.

13 myrtillers

IMG_1693

Deux habitats de très grande valeur : une prairie à jonquilles (vallée de la Holtzwarche) et une lande à callunes (commune de Stoumont)

Ce fut le tout début du projet Natura 2000, actuellement en cours d’édification à travers toute l’Europe (voir l’article du 8 décembre). En 1995 fut aussi lancé en Wallonie 3 projets originaux toujours en cours aujourd’hui : les « combles et clochers » (aménagements en faveur des rapaces nocturnes et des chauves-souris), le « fauchage tardif des bords de route » et les « Plans Communaux de Développement de la Nature » (PCDN).

Au niveau local, bien d’autres initiatives ont vu le jour au fil du temps, via des projets initiés et supportés par la Région wallonne et parfois les communes elles-mêmes : parcs naturels, journée de l’arbre, sentiers naturels didactiques, jardins nature admise, sensibilisation dans les écoles… Certaines actions bénéficient du concours d’associations locales, d’autres s’inscrivent dans une dynamique de participation citoyenne… mais dans tous les cas, la Commune est aux commandes.

Chemin Trooz - 2ème partie 008

Cuivré de la bistorte - Lycaena helle 3

.